• Her: Un amour entre réalité et virtuel

    Her: un amour iréel

    Her: Un amour iréel

    Her, est une comédie dramatique de science-fiction américaine écrite et réalisée par Spike Jonze sortie en 2013.

    Her: Un amour iréel

    En 2025 à Los Angeles, Theodore travaille pour un site web comme écrivain public, rédigeant des lettres manuscrites de toutes sortes pour d'autres. Son épouse Catherine et lui ont rompu depuis bientôt un an mais il ne se décide pas à signer les papiers du divorce. Dans un état de dépression qui perdure, il installe un nouveau système d'exploitation OS1, auquel il donne une voix féminine. Cette dernière, une véritable intelligence artificielle conçue pour s'adapter et évoluer, se choisit le prénom Samantha.

    Ils entament une relation amicale et peu à peu, elle et lui tombent amoureux.

    Her: Un amour iréel

    Un scénario très original, des acteurs formidables. Malgré une Scarlett Johansson absente visuellement, sa voix va parfaitement bien au personnage. Cependant même si l'histoire est prenante, touchante, où nous y retrouvons une autre façon d'entrevoir l'amour, des scènes très spéciales sont présentes. La fameuse scène où Theodore et Samantha ont une "relation sexuelle" est très particulière. Encore plus étrange, celle où il chatte avec une femme.. enfin je ne vais pas vous spoiler le film. Par ailleurs, la fin est nulle. Baclée, à croire qu'ils ne savaient pas comment finir le film. Vraiment dommage car le film est bien dans l'ensemble.

    Her: Un amour entre réalité et virtuel


  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Avril 2014 à 10:21

    L'histoire a l'air bien mais je sais pas... ça tourne quand même au ridicule je trouve. :/ en plus si la fin n'est pas superbe.

    2
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:25

    Il n'y a vraiment rien de ridicule. On ne ressent rien de tel parce que le film a quand même du sérieux. Oui la fin est nulle, mais le reste est vraiment bien.

    3
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:27

    Oui c'est vrai, mais tomber amoureux de quelque chose de virtuel...

    4
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:29

    Certes mais c'est comme tomber amoureux de quelqu'un sur internet, il n'y a rien de physique. De plus le logiciel s'adapte et évolue. De vraies pensées et interactions presque humaines.

    5
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:30

    Je vois, j'avoue que je reste peu convaincue, faudra peut-être que je le regarde. Enfin là je viens de regarder un film et j'ai pas trop aimé ça n'a aucun rapport, mais faut que je me remotive.

    6
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:48

    Oh, après c'est on aime ou non.

    Quel était le film ?

    7
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:58

    2h37 je crois.

    8
    Dimanche 6 Avril 2014 à 14:22

    C'est pas très gai.

    9
    Dimanche 6 Avril 2014 à 17:22

    Pas du tout, et même si le film est original (sorte d'interviews, la fin aussi) je sais pas, ça me "dérange".

    10
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:10

    Sentiment de malaise ?

    11
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:14

    Pas vraiment, mais je ne sais pas, ça ne me plaît pas.

    12
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:15

    Il y a toujours des films comme ça. On ne sait pas pourquoi malgré un bon scénario et tout, on est pas content.

    13
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:16

    Ouais, c'est "niveau" personnel je pense.

    14
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:32

    Ah dans ce cas si tu te sens touchée c'est normal.

    15
    Dimanche 6 Avril 2014 à 18:34

    Même si je n'ai jamais vécu ça ?

    16
    Dimanche 6 Avril 2014 à 19:20

    Bah si tu as une impression de déjà vu, ou que tu connais quelqu'un qui l'a vécu, ou que d'une manière ou d'une autre quelque chose de similaire t'es arrivé, oui.

    17
    Dimanche 6 Avril 2014 à 22:43
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :