• La misanthropie se caractérise par le fait de détester les gens, le genre humain en général sans distinction de sexe. Un misanthrope est quelqu'un qui n'est pas sociable et qui n'aime pas vivre en société. Pour autant, cette personne n'est pas asociale. Il ne faut pas confondre asocial avec insociable qui ne veulent pas dire la même chose. Insociable étant un synonyme de misanthrope. 

    Conseil: C'est simple, le misanthrope vous déteste avant même de vous connaître. Il sera très méfiant et distant. Ca ne sert à rien d'insister, c'est eux qui tiennent les rênes et font le premier pas s'ils en ont envie. Si vous forcez, le misanthrope risque de vous mépriser d'avantage. Pour avoir une idée du personnage, lisez Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux de Molière.

     


    1 commentaire
  • New York Melody: Keira Kightley pousse la chansonnette

    La reine des neiges: le nouveau Disney de Noël (2013)

    Il s'agit d'un film musical réalisé par John Carney avec Keira Knightley, Marc Ruffalo  et Adam Levine notamment.

    La reine des neiges: le nouveau Disney de Noël (2013)

    Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d'autant plus magique pour les deux anglais qu'on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l'idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et... une attachée de presse.
    Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l'emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s'adonne à sa plus dangereuse passion : l'alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,... Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique... Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons...

    La reine des neiges: le nouveau Disney de Noël (2013)

    J'ai été agréablement surprise de voir Keira Knightley chanter. Ce qu'elle fait plutôt bien. Cependant, je ne vois pas où ce film est une romance. Il y a des histoires d'amour au second plan, mais très peu exploitées. Elles font parties du décor. Ou dites moi si je me trompe ! Malgré tout, les chansons originales chantées sont agréables nous mettent de bonne humeur. Que du plaisir ! 

    J'ai aussi été ravie de voir Adam Levine, qui nous charme totalement. En sommes un bon jeu d'acteur, de belles musiques, une film très agréable et frais... de quoi nous détendre un instant.

    Je recommande de le voir en VO, c'est beaucoup mieux avec le chant.

    Her: Un amour entre réalité et virtuel



     


    votre commentaire
  • Concours n°2: Les mots de la Liberté

    Prêt pour un nouveau concours ?

    Du 1er août au 1er septembre, je vous propose un concours de nouvelles.

    Le thème est: Après une longue période de solitude et de captivité, votre personnage est libre. Psychologiquement et physiquement. Décrivez ce qu'il ressent émotionnellement. (Le choix du personnage est libre, il peut même s'agir de vous-même.)

    Les gagnants seront désignés par votes. Les participants sont également invités à voter !

    En récompense: •la publication de votre nouvelle et pub pour votre blog.

     

    Un dernière chose: soyez créatifs et amusez-vous !

     


     

     Les questions des participants: •Peut-on parler des conditions, causes et sentiments, les faits antérieurs au récit ? Tout à fait, mais n'oubliez surtout pas les émotions du moment, sinon c'est un hors sujet !

    Avons nous une limite pour la longueur du texte ? A priori non. Mais n'écrivez tout de même pas 500 pages.

    •Peut-on proposer plusieurs versions d'un même texte ?  Une seule version est demandée. Vous devez me rendre votre rédaction finalisée.

    Sommes nous obligés de parler de captivité physique (prison par ex) ou le sentiment de captivité fonctionne-t-il ?  Le sentiment est possible tant qu'il nuit aux libertés physiques du personnage. Votre personnage doit dans tout les cas avoir éprouvé un manque de libertés physiques (qu'il a alors retrouvé dans votre texte).

    •Puis-je modifier mon texte même après l'avoir posté ?  Tout à fait, jusqu'au 1er septembre. Une fois cette date passée, le texte sera définitif.

     


    Votes: fin le 28/09/14

    Les nouvelles:

    Marzipan

    Kat Brant

    LaConteuse

    Isumie

    evecherchesonadam:

    J'avais oubliée cette sensation. Cette chaleur mélanger à la lumière. Elle me rendais vivante. J'avais oubliée ce qu'était une foule, le bruit, le vent. Le simple sifflement des moineaux et le ruissellement d'une rivière. Je réapprenais à vivre dans un monde qui avait changer sans moi. Mon corps était bercé d'une lumière abondante. Il semblait que mes blessures avaient disparues. Tout mon être réspirait enfin. Mes cheveux ; aussi court qu'ils soient ; ondulaient au vent. Je piétinais l'herbe vert et soyeuse. Toute la haine, toute la solitude, s'était envoler avec l'orage et la tempête. La seule chose qui me restait à présent, était la joie, l'amour et l'éspoir. Et, il y avait une chose que je pouvais affirmer : "Je suis libre!".

    Pink-apple

    "Libre. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti la signification de ce mot. J'avais tout à redécouvrir. Chaque chose me semblait plus belle que la précédente et le souffle me manquait pour sentir toute les odeurs que je n'avais pas senti depuis un bon bout de temps. Et il y avait des gens, des tonnes de gens, des milliers de gens ! Je me sentais perdu, j'avais l'impression d'être noyé dans cet amas de personnes. Nous étions tous là, à vivre ensemble, comme des fourmis qui s'efforce de réaliser leurs travaux au mieux. Tout était trop beau, tout était trop grand après avoir vécu pendant 10 ans dans un cage à oiseaux. Moi j'étais là, au milieu, dans cette ville au personne ne prêtait d'attention aux autres. Qui aurait pu deviner que je venait de regagner ma liberté ?"

    -Lady Angel-

    Angel ♥

    Akemi-love

    Flippye

    Dark-otaku97

    Fana.

    Le crocus:

    Le silence. La première chose que Maxine notait, c’était le silence. Doux, léger, aérien, et presque parfait. Il résonnait paisiblement, un peu comme une cloche laissée à l’abandon qui sonnait au gré des vents, parfois avec violence et d’autres avec tendresse. Au loin perçait le bruit métallique et régulier d’une chaîne qui se balançait dans le vide, mais c’était à peine si elle l’entendait. Elle préférait se concentrer sur le soleil qui frappait son visage. Sa peau de rousse brûlait et c’était une délivrance. Elle sentait la chaleur lui dévorer les pommettes, ses cheveux de feu se balancer dans le vide. Elle resta là, plantée, à deux pieds du vide, heureuse et peut-être réconciliée. Sa main avait cessé de trembler, et elle sourit lorsqu’elle s’en rendit compte. Mais le doute la submergeait, encore. Le passé ne la quitterait jamais, les fantômes seront toujours à ses côtés, mais pour une fois elle ne voulait pas qu’ils s’en aillent. Sa faiblesse lui faisait peur et elle craignait de prendre son envol, de chuter une deuxième fois.

     

    Mais elle leva les yeux. Le soleil lui souriait et son sourire lui rendit l’espoir. Elle ne laisserait plus personne lui faire du mal à nouveau, plus jamais. Le vide lui offrait une seconde chance et elle la saisit.

     

    Le lendemain dans les journaux, les grands titres annonçaient un accident sur le Pont Saint-Edouard. Un saut à l’élastique qui avait mal tourné. On y lisait aussi la réaction du gars qui s’occupait de l’entreprise: « Tout s’est passé si vite. Elle riait et tout. Elle parlait d’un nouveau départ, d’une nouvelle vie. Elle disait que si elle arrivait à sauter et à vaincre le vide, elle pourrait tout faire. Elle était tellement heureuse qu’elle n’a pas attendu que tout soit prêt. Quand je me suis retournée elle avait sauté. C’est tellement stupide, tellement triste. »

     

     Merci de prendre le temps de les lire !

    (votes remis à zéro car ajout d'une participante)

    Pour intégrer le sondage: <object width="220" height="365"><param name="movie" value="http://www.pixule.com/sondage.swf?key=243120493246" /><embed src="http://www.pixule.com/sondage.swf?key=243120493246" type="application/x-shockwave-flash" width="220" height="365" /></object>


    98 commentaires
  • Actu du 29 juillet 2014

    Je regarde l'horizon au loin. Comment aller de l'avant sans se noyer ?

    Ce sera un petit article aujourd'hui. Il n'y a pas beaucoup de nouveautés, je n'ai pas plus l'envie ces derniers temps. J'ai cependant ajouté quelques critiques de livres pour que vous ayez quelques idées pour le dernier mois de l'été, de vacances scolaires. J'ai choisis des contemporains, pour que vous vous fassiez plaisir. On peut bien laisser les classiques un instant de côté.

    Donc comme je l'ai dis plus haut, je n'ai pas d'envie, d’inspiration, de motivation pour le blog.

    J'ai l'impression que ce blog me ressemble de moins en moins et de plus en plus aux autres. Perdant sa part d'unique. Ressemblant à ces sites conso, à ces blogs mode et santé.

    Je dis souvent que le nombre de lecteurs n'est pas important, car on écrit avant tout pour soi. Cependant, on écrit également pour les autres. Et je pâtis un peu du désert immense auquel je m'adresse. Bien entendu j'ai mes lectrices fidèles, dont Hilarry (en particulier) que je remercie.

    J'ai écris pas mal d'articles cet été. Mais je n'ai plus de motivation. J'ai l'impression de me perdre un peu dans ce blog.

    Je fais donc une pause. J'espère m'y retrouver un peu avant la fin de l'été.

    En attendant, le blog restera ouvert. Je répondrai à vos commentaires, toujours avec le plus grand plaisir.

    Edit: J'ai fais un concours de nouvelles: Les mots de la liberté. Vous pouvez y participer en allant dans la rubrique à cet effet.

    J'écris des petits textes en ce moment, et j'ai envie de découvrir les votre. J'attends vos participations.


    32 commentaires
  • La premier jour:

    La premier jour:

    Un étrange objet trouvé dans un volcan éteint va révolutionner tout ce qu’on croit savoir de la naissance du monde.
    Il est astrophysicien, elle est archéologue.
    Ensemble, ils vont vivre une aventure qui va changer le cours de leur vie et de la nôtre.

     

    La premier jour:

    Que dire de ce super livre ?
    J'ai adoré ! La trame de l'histoire dejà m'a énormément plu, tout de suite intriguée et vraiment plongée dedans c'était un pur plaisir que de lire ce roman. Le suspence est bien maintenu, je meure d'envie de savoir la fonction de cette pierre, et de ce que le voyage de nos deux héros va encore leur réserver. Un personnage que j'aime aussi beaucoup même s'il ne passe qu'au second plan: Walter. J'adore ce type !
    Je viens d'entammer la "Première nuit", et je suis à fond, mais j'ai peur d'être un deçue, que le deuxième volet ne soit pas aussi bien que le premier.
    Je conseille vraiment cette lecture à ceux qui aiment Marc Levy.
    Si j'avais une note ? 5/5

     

     


    11 commentaires